Victimes alsaciennes de la Seconde Guerre mondiale acoeur

Version 1.4.3
Frontoffice > Archives occidentales > Présentation

Base de données "archives occidentales"

Cette base de données contient toutes les informations nominatives qui ont pu être collectées dans les archives d’origine occidentale, essentiellement françaises et allemandes.

Elle constitue l’instrument de recherche par défaut, sur lequel il convient de rechercher en priorité.

Les données rassemblées ici sont mises à la disposition des familles et des chercheurs, dans le but de retracer des itinéraires personnels et de garder la trace de ceux qui ont été victimes du Second conflit mondial.

Comment a-t-elle été constituée ? L'origine des données

La base de données a été constituée à partir de documents d’archives originaux:

- Les fichiers des morts pour la France du Ministère de la Défense,
- Les fichiers de l’Association des Evadés et Incorporés de Force (ADEIF), qui après guerre, avait publié des listes de disparus;
- Les répertoires des "non rapatriés" en 1946


D’importants compléments d’information ont pu être apportés par:
- Le "Volksbund deutscher Kriegsgräberfürsorge" (VDK), le service des tombes allemand ;
- Le fichier de la Fondation Entente franco-allemande, chargée d’indemniser les Malgré-nous dans les années 80;
- les monographies villageoises et travaux des sociétés d'histoire locales
- Les archives communales et renseignements communiqués par les communes

Contenu de la présente version

Les noms et informations biographiques de 23 200 incorporés de force alsaciens "Morts pour la France".

Les noms et informations biographiques de 2 700 Alsaciens "Morts pour la France" sous l’uniforme français (soldats ayant effectué la campagne de France, engagés dans les forces françaises libres et dans les FFI).

Au fur et à mesure de la collecte des données d’archives et de leur exploitation, cette base s’enrichira de nouveaux noms et sera mise à jour régulièrement.

Elle a pour vocation de recenser également les victimes civiles, décédés sous les bombardements dans les villages d’Alsace, mais également les réfractaires, les résistants, les déportés, les internés, soit une dizaine de catégories, dont le statut de victime a été reconnu par la législation française.

Rechercher une personne

La recherche d’une personne s’effectue par l’intermédiaire de différents critères qu’il convient de renseigner sous l’onglet « recherche ».

Le résultat apparaît sous la forme d’une liste. La fiche correspondant à la personne recherchée est accessible en cliquant sur l’icône située devant son nom.

Vous avez la possibilité de ne renseigner qu’un seul des critères mis à votre disposition. Pour affiner la recherche et ainsi réduire la liste de résultats, il vous suffit de remplir plus de critères (prénom, date de naissance, voire seulement l’année de naissance…)

Si vous obtenez des réponses qui ne correspondent pas à votre recherche, vous avez la possibilité de ne saisir que le début du nom ou du prénom, ce qui permettra de trouver des personnes dont les noms ont une orthographe approchante ou contenant la séquence de texte saisie.

Si le nom que vous recherchez n’est toujours pas mentionné parmi les résultats, il est alors fort probable qu’il ne figure pas (ou pas encore) parmi les victimes recensées sur la base de données.

 
Logo Région Alsace
Mentions légales

La base de données des « victimes alsaciennes de la Seconde Guerre mondiale » est une application informatique de la Région Grand Est, initiée par le Département du Bas-Rhin. Sauf mention contraire, la reproduction des informations diffusées par cette application informatique est autorisée à des fins non commerciales, à condition que la source soit mentionnée. © Région Grand Est/CD67

 
Logo Conseil Général du Bas-Rhin

Logo Conseil Général du Haut-Rhin